VICAT : le gérant d'Amilton reste positif après le dynamique premier trimestre
Article Précédent
Retour liste
Article Suivant

Amilton maintient sa vision positive du dossier Vicat, qu'il voit atteindre 75 euros en Bourse, après ses résultats du premier trimestre. Le cimentier a enregistré sur cette période une croissance de 3,9% de son chiffre d'affaires, à 573 millions d'euros, alors que "les analystes s’attendaient au mieux à une stagnation en raison de la mauvaise météo", rappelle Harry Wolhandler, d'Amilton.

Vicat a pu ajuster ses prix, en particulier dans son activité de production de béton et granulats. Le groupe a également bénéficié de la bonne tenue de son activité aux Etats-Unis (+19,7% de croissance organique) et en Asie (+40,5%) et a maintenu son objectif d'une hausse de sa marge cette année.

Article Précédent
Retour liste
Article Suivant

Les derniers articles