Le fonds de place 2i Sélection atteint 100M€ d'encours
Article Précédent
Retour liste
Article Suivant

Retrouvez l'article en ligne : http://www.newsmanagers.com/actualites/le-fonds-de-place-2i-selection-atteint-100meu-dencours

En atteignant ce pallier symbolique, les équipes d'Amilton AM espèrent attirer davantage d'investisseurs institutionnels et porter l'encours du fonds à 150 millions d'euros courant 2019.

Le fonds 2i Sélection, géré par Amilton AM, vient de dépasser les 100 millions d’euros d'actifs sous gestion, au terme d'une levée de fonds permettant de réunir 15 investisseurs institutionnels. Parmi eux : Aviva France, BNP Paribas Cardif, la Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel du Centre Ouest, la Capssa, la Carac, EDF, Generali, Malakoff Médéric, Pasteur Mutualité, Sham, ou encore SMA. 

"Ce cap permet à 2i Sélection de doubler sa capacité d’intervention et confirme l’engagement des institutionnels auprès de l’écosystème français ", se réjouit Jean-Claude Guimiot, Directeur, Gestion Institutionnelle chez Amilton AM et ancien directeur général délégué d'Agrica Epargne. Un pallier d'ailleurs déclencheur pour EDF qui a été en mesure de rejoindre le fonds pour cette raison, peu après la souscription d'Aviva France et Malakoff Médéric.

Créé en 2009, initialement sous la forme d'un fonds dédié par un groupe de protection sociale avant d'être ouvert 4 ans plus tard à d'autres investisseurs, la gestion du fonds 2i Sélection a été reprise en 2015 par les équipes d’Amilton AM. En 2017, il a bénéficié de la reconnaissance de plusieurs associations de Place (AFG, AF2I, Paris Europlace), lesquelles lui ont attribué le qualificatif de "Fonds de Place". "Dès lors, la perception du fonds par les investisseurs a évolué et notre objectif est d’apporter un soutien accru à l’écosystème des sociétés de gestion entrepreneuriales françaises", exprime Franck Missera, Directeur de la Gestion Institutionnelle chez Amilton AM. 

 

26 sociétés entrepreneuriales accompagnées

Le fonds 2i Sélection est aujourd'hui investi dans une trentaine de fonds, principalement de stratégies actions européennes, gérés par 26 sociétés entrepreneuriales françaises. Il est également doté d’une poche de diversification, limitée à 10% des encours. "Nous avons la possibilité de nous diversifier notamment sur des produits internationaux et des thématiques touchant de nombreux secteurs", développe Franck Missera.  

Les investissements dans les sous-jacents sont toutefois limités par un ratio d'emprise, qui permet aussi à 2i Sélection d'accompagner la progression des sociétés de gestion entrepreneuriales à mesure que leurs encours grandissent. Parallèlement à ces investissements, les équipes d'Amilton AM accompagnent les sociétés de façon directe, notamment en leur apprenant à mieux comprendre les enjeux liés aux investisseurs institutionnels. Au total, le dirigeant estime pouvoir encore accueillir 50 millions d’euros supplémentaires sans remettre en cause ce "business model".

Certains investisseurs sont entrés dans le fonds pour mieux cibler les sociétés innovantes, d'autres sont à la recherche d'alpha, tandis que d'autres encore pensent ainsi conférer un aspect responsable à leurs investissements. "Nous avons le sentiment de répondre à une mission socialement responsable, puisque certaines sociétés de gestion dans lesquelles nous investissons sont en phase de développement de leurs effectifs face à la croissance de leurs encours", conclut Jean-Claude Guimiot. 

Article Précédent
Retour liste
Article Suivant